pH-mètre, le testeur électronique de pH

Sommaire

Comme son nom l'indique, le pH-mètre est un appareil électronique permettant la mesure du pH de l'eau de la piscine. Certains fabricants l'appellent aussi « testeur électronique de pH ». La mesure effectuée avec cette appareil est évidemment beaucoup plus précise qu'avec des bandelettes ou des gouttes. On vous en dit plus dans cet article !

Le pH-mètre, pour contrôler le pH de l'eau de votre piscine

Contrôler le pH de l'eau de la piscine est un geste essentiel et ce petit appareil permet de le faire de manière précise et simple. Un pH ajusté (il doit se situer entre 7.2 et 7.6) évite la surconsommation de produits désinfectants et assure une meilleure longévité des équipements.

Un pH trop haut rend inefficaces les traitements désinfectants, mais favorise aussi l'entartrage de l'installation et du filtre en particulier. Il constitue également un milieu favorable au développement des algues.

Remarque : Un pH trop bas signifie que l'eau est trop agressive : elle attaque les muqueuses et corrode les parties métalliques de la piscine.

Fonctionnement d'un pH-mètre

Un pH mètre électronique se compose d'une sonde et d'un boîtier d'affichage de la mesure. La sonde contient une électrode de verre permettant la mesure du pH et une électrode de référence. Cette sonde est trempée dans la solution dont on veut connaître le pH.

Avant toute utilisation du pH-mètre, la sonde doit être trempée dans une solution de référence, dont le pH est égal à 7. Cette opération, appelée « étalonnage », est impérative pour une mesure exacte du pH.

Attention : cette manipulation doit être effectuée à la mise en route de l'appareil et au minimum 2 fois durant la saison.

La lecture du résultat est très simple : un affichage sur un écran digital.

Le pH-mètre vendu pour un usage particulier est très compact et tient dans la poche. Son utilisation consiste à l'allumer, le plonger dans l'eau et lire la mesure. La marge d'erreur est très faible, de l'ordre de 0.1, à condition, bien entendu, qu'il ait été parfaitement calibré auparavant.

La maintenance de cet accessoire est très facile, puisqu'il fonctionne avec des piles. L'étalonnage et le changement de piles sont donc les seules interventions nécessaires.

Remarque : il ne faut pas confondre le pH mètre avec le lecteur digital de bandelettes. Ce dernier fonctionne ainsi : une bandelette, préalablement trempée dans l'eau, est posée à l'emplacement prévu sur l'appareil. En quelques secondes, le résultat apparaît. Il est, sans aucun doute, moins précis que celui fournit par le pH-mètre électronique.

Avantages et inconvénients du pH-mètre

Les principaux avantages du pH-mètre sont la précision de sa lecture et sa facilité d'utilisation : plus de gouttes à compter, de cachets à dissoudre, ou d'imprécision dans l'interprétation de la couleur.

Bon à savoir : les résultats connus, vous pouvez ensuite agir en corrigeant le niveau de pH, par ajout, selon le cas, de pH+ ou de pH-. Pour encore plus de confort, vous avez aussi la possibilité d'installer sur votre piscine une régulation automatique de pH, qui se chargera à la fois du contrôle et de la correction.

Mais son principal inconvénient est son prix, beaucoup plus élevé que celui d'un kit par colorimétrie.

Trouver un pH-mètre ne comporte aucune difficulté. Tous les magasins de piscines en vendent et de nombreux sites internet en proposent. Les prix se situent autour de 50 €.

Pour en savoir plus :

Ces pros peuvent vous aider