Analyse et traitement de l’eau de la piscine

Pour votre santé et pour la préservation de vos équipements de piscine, il est important d’analyser régulièrement votre eau et la traiter si besoin. Voici tous nos conseils pour avoir une eau de qualité.

Sommaire

Comment analyser l’eau de la piscine ?

L’analyse de l’eau est une tâche d’entretien incontournable si vous souhaitez pouvoir vous baigner dans une eau parfaitement propre et saine.

Lire l'article

Quels sont les indicateurs de l’eau à observer ?

Trois paramètres principaux jouent sur l’équilibre de l’eau et sont à analyser régulièrement :

  • L’acidité (pH) : le pH de l’eau de votre piscine ne doit être ni élevé ni acide. Il doit être neutre, donc se situer aux alentours de la valeur 7.
  • La dureté (TH) : le titre hydrométrique (TH) de l’eau doit se situer entre 10 et 30 ºf. S’il est inférieur à 10 ºf, ça favorise la corrosion et provoque l’irritation des yeux. Au-dessus de 30 ºf, ça favorise le dépôt de calcaire sur les parois et l’entartrage des équipements.
  • L’alcalinité (TAC) : le niveau d’alcalinité doit être compris entre 80 et 120 mg/L, soit  8 et 12 ºf.

L’indicateur d’équilibre de ces trois paramètres de l’eau est la balance de Taylor.

Lire l'article

Quand analyser l’eau de votre piscine ?

Il est recommandé d’analyser l’eau de votre piscine régulièrement, a minima une fois par semaine en temps normal et deux à trois fois par semaine à l’approche de l’été, lorsque la température de l’eau augmente. Il faut notamment vérifier le taux de chlore car celui-ci perd de son efficacité lorsque la température de l’eau dépasse 28 degrés.

Bon à savoir : en dehors des trois indicateurs précédemment présentés, on peut également analyser le taux de chloramines, le taux de désinfectant et la turbidité de l’eau.

Comment analyser l’eau de votre piscine ?

Pour analyser l’eau de votre piscine, il existe plusieurs solutions et outils :

  • Les bandelettes de test : ce sont les outils les plus simples d’utilisation et les moins chers. Vous pouvez trouver des bandelettes pour tester une multitude de paramètres : le brome, le chlore, le pH…
  • Les pastilles ou liquides réactifs : ils changent de couleur en fonction de la composition de l’eau. La limite est que les tests sont généralement limités uniquement au pH et au chlore.
  • Les testeurs électroniques : il existe des testeurs électroniques pour la salinité de l’eau, pour le brome, pour le pH (pH-mètre).
  • Le thermomètre : le thermomètre de piscine est un outil indispensable pour contrôler la température de l’eau, vérifier le bon fonctionnement du chauffage et surveiller la qualité de l’eau.
  • Le photomètre : le photomètre est un appareil électronique sophistiqué qui permet de mesurer une multitude de paramètres de l'eau de piscine, parmi lesquels le brome, le taux de chlore, le pH, l’acide cyanurique, l’alcalinité, la dureté de l’eau.

Comment traiter l’eau de la piscine ?

L’analyse de l’eau de votre piscine vous permet d’identifier d’éventuelles anomalies dans les relevés. En fonction de la nature de celles-ci, vous pouvez alors choisir le traitement adapté.

Importance de la filtration de l’eau

La toute première étape pour entretenir sa piscine est de bien faire fonctionner son système de filtration.

Quel que soit le système choisi, une bonne circulation de l'eau permet d'éviter les zones d'eau stagnante et rend plus efficace la filtration de la piscine, c’est pourquoi on l’associe à une pompe.

Consulter la fiche pratique

Traitements de l’eau de la piscine

Après votre analyse de l’eau, si vous détectez une anomalie dans l’équilibre des paramètres de l’eau, il est urgent de choisir le traitement adapté pour corriger ces mauvais relevés et assainir votre bassin.

On distingue six types de traitement de l’eau de piscine :

Lire l'article

Voici quelques fiches pratiques pour vous accompagner dans le traitement de l’eau de votre piscine :

Ces pros peuvent vous aider