Entretenir une piscine au brome

Sommaire

Procéder à une désinfection régulière de l’eau d’une piscine est évidemment indispensable, ce traitement est censé vous garantir une eau saine et sans bactéries. Parmi les solutions existantes, la désinfection au brome est fiable, inodore mais elle est le plus cher des traitements.

Voici la marche à suivre pour entretenir une piscine au brome.

 

Zoom sur les piscines au brome

La désinfection au brome permet une action bactéricide efficace. Comme le chlore, le brome est un oxydant halogène : il élimine les impuretés organiques et possède en plus des propriétés algicides et très oxydantes.

Ses avantages sont nombreux :

  • produit naturel, inodore et non irritant pour les yeux et les muqueuses ;
  • de dissolution lente ;
  • reste actif dans une eau même très chaude, n’a donc pas besoin de stabilisant ;
  • ne modifie pas le pH ;
  • peut être associé à des traitements chlorés à condition que ces derniers ne contiennent pas de stabilisant.

Attention : les produits à base de brome sont dangereux car très corrosifs, à mettre impérativement hors de portée des enfants.

Lire l'article
Lire l'article

1. Entretenez régulièrement votre bassin

  • Procédez à un nettoyage régulier de votre bassin et du système de filtration, pour garantir la bonne efficacité du traitement au brome.
Consulter la fiche pratique
Consulter la fiche pratique
  • Même si le brome ne modifie pas le pH, il est conseillé de vérifier régulièrement le taux de pH :
    • À l'aide de bandelettes ou d'un testeur électronique : une fois par mois environ.
    • Le pH conseillé est habituellement entre 7,2 et 7,6, cependant pour un entretien au brome, mieux vaut un pH trop haut que trop bas : entre 7,6 et 8.
Consulter la fiche pratique
  • De même, vérifiez à la même fréquence la concentration du brome :
    • Certains pH-mètres à électrodes possèdent cette fonction. L’utilisation en est simple, il suffit de tremper l’électrode dans le bassin et l’appareil affiche la concentration en brome.
    • Il existe aussi des tests colorimétriques à bandelettes, la comparaison est faite par rapport à une échelle de couleur.
    • Le taux de brome doit être compris entre 2 et 4 mg/L.

2. Traitez au brome de longue durée

Le traitement préventif au brome s’effectue de la façon suivante :

  • Placez les produits (galets, pastilles, tablettes) à l’intérieur des skimmers.
  • Renouvelez-les lorsqu’ils sont dissous, environ tous les 15 jours.
  • Adaptez la dose de brome à la fréquentation de la piscine.

L’utilisation d’un doseur automatique de brome permet une régulation par diffusion régulière, homogène et par petites doses. Installé après le filtre piscine, il est équipé d’une vanne de réglage et présente une autonomie de plusieurs semaines.

  • Remplissez la réserve avec des pastilles de brome.
  • Effectuez un dosage du brome une fois par an et ajustez le volume délivré par le doseur à l’aide de la vanne.
  • Surveillez son niveau de remplissage et rechargez-le quand nécessaire.

Bon à savoir : certains doseurs plus sophistiqués réalisent eux-mêmes la mesure du taux de brome et régulent automatiquement le volume libéré. Un contrôle annuel de pH est néanmoins conseillé.

Cas particulier : le traitement de choc au brome

Un traitement curatif au brome est nécessaire dans les cas suivants :

  • lors d’une remise en service ;
  • avec une eau très sale ou une prolifération d’algues ;
  • avant l’hivernage ;
  • suite à une très forte fréquentation ou si un baigneur a contracté une maladie contagieuse.

Pour procéder à un traitement choc au brome, voici la procédure :

  • Videz le bassin de ses occupants et des accessoires de baignade.
  • Nettoyez le bassin : d’abord à épuisette, puis avec l'aspirateur.
Consulter la fiche pratique
  • Mettez votre système de filtration en marche forcée.
  • Ajustez le pH avant le traitement.
  • Utilisez du brome choc, son action est immédiate.
  • Lisez attentivement la notice pour respecter le bon dosage.
  • Placez le produit dans les skimmers ou directement dans le bassin.
  • Effectuez ensuite un contre-lavage du filtre.

Astuce : l’eau peut se troubler lors de ce traitement avec des algues qui passent en suspension, l’utilisation d’un floculant permet l’agglutination de ces résidus, il suffit ensuite de les aspirer.

Ces pros peuvent vous aider