Entretenir une piscine aux UV

Sommaire

La désinfection régulière de l’eau d’une piscine est bien entendu indispensable. Ce traitement est censé vous garantir une eau saine et sans bactéries.

Parmi les solutions possibles, la désinfection aux UV est un traitement simple et automatique, mais auquel il est nécessaire d’associer un traitement préventif.

Voici toutes les étapes à suivre pour entretenir votre piscine aux UV.

 

Zoom sur les piscines aux UV

Le cycle de traitement aux UV d’une piscine possède 2 phases :

  • Une désinfection par les ultraviolets : l’eau est soumise à des rayonnements dans une chambre de traitement où elle circule en couches minces. Ce traitement, en agissant directement sur l’ADN, a un pouvoir désinfectant, bactéricide, algicide mais non rémanent.
  • Un traitement préventif en complément puisqu’il n’empêche pas le développement des algues et des micro-organismes.

Les 2 principaux avantages du traitement UV d’une piscine sont qu’il :

  • limite la consommation de produits chimiques ;
  • ne modifie pas la composition physico-chimique de l’eau, n’a donc pas d’action sur le pH.

1. Entretenez votre bassin régulièrement

  • Procédez à un nettoyage régulier de votre bassin et du système de filtration.
  • Le traitement aux UV est compatible avec tous les types de filtration : sable, diatomée ou cartouche. Plus la filtration sera de qualité, plus le traitement aux UV sera efficace.
  • Même si le traitement aux UV ne modifie pas le pH, il est conseillé de vérifier régulièrement son taux.

2. Traitez votre piscine aux UV

Le stérilisateur UV s'installe simplement, sans nécessiter de gros travaux, dans le local technique juste après le système de filtration.

Il se compose d'une ou plusieurs lampes à vapeur de mercure. L’eau est exposée aux rayonnements un temps suffisant pour que les UV agissent.

La puissance des lampes est fonction du débit de la pompe.

Le traitement aux UV s'effectue ensuite de façon automatique, sans intervention de votre part. Il doit cependant être associé à un produit qui possède un pouvoir rémanent :

L’adjonction peut se faire manuellement ou à l’aide d’une pompe doseuse. Vous pouvez même équiper votre installation d’un régulateur de pH pour limiter davantage votre intervention (cf schéma).

3. Entretenez vos lampes UV

L’entretien du système se limite au changement des lampes UV.

Leur durée de vie se compte en nombre d’heures de fonctionnement (un compteur les affiche) et varie d’un constructeur à l’autre. Elles sont cependant censées, à raison d’une utilisation moyenne, vous laisser en paix pour plusieurs années.

Ces pros peuvent vous aider