Quelle couleur d’eau pour sa piscine ?

Sommaire

Une des principales questions esthétiques que l’on se pose à propos d’une piscine est la couleur de l’eau. Même si la couleur du revêtement est essentielle, elle n’est pas la seule puisqu’il faut également tenir compte de l’environnement de la piscine et de son emplacement.

Le soleil et le ciel jouent le premier rôle dans la couleur de l’eau

Il faut tenir compte de l’ensoleillement de la piscine, car le soleil modifie le reflet de la couleur de l’eau :

  • sous un grand soleil, l’eau sera « brillante » ;
  • sous un ciel nuageux, elle prendra une couleur sombre.

De plus, il faut également s’adapter aux caractéristiques environnementales de la région, car l’eau reflète le ciel et sa couleur dépend aussi de lui.

Bon à savoir : la profondeur de l’eau est également importante : plus le bassin est profond, plus la couleur de l’eau sera soutenue.

Le revêtement de la piscine tient le second rôle

Pour la couleur de l’eau, vous avez le choix entre une couleur d’eau naturelle ou une eau d’un bleu très accentué.

La matière du revêtement n’influe pas sur la couleur de l’eau, mais suivant sa couleur, différentes nuances peuvent être obtenues :

  • revêtement blanc = eau cristalline, blanche ;
  • revêtement jaune + ciel bleu = eau transparente et vert émeraude comme celle d’un lagon ;
  • revêtement gris = couleur d’eau naturelle.

Si vous préférez une couleur plus accentuée, vous devez réfléchir à l’effet qu’une couleur prononcée entraîne :

  • bleu marine : accentue la profondeur du bassin ;
  • turquoise : donne à la piscine un aspect « exotique » ;
  • vert, bronze : ces couleurs permettent de bien intégrer la piscine au milieu des arbres ;
  • noir : cette couleur est très particulière, car elle annule l’effet de transparence de l’eau et transforme la surface de l’eau en miroir qui réfléchit ce qui l’entoure.

Important : si vous habitez dans une zone où les incendies sont fréquents, choisir un revêtement de couleur bleu pour votre piscine peut être interdit : d’un hélicoptère on ne voit pas si une piscine bleue est vide ou pleine.

La couleur de l’eau de la piscine révèle les problèmes

La qualité de l’eau est plus facilement contrôlable si le revêtement est clair, car la coloration de l’eau sera plus facilement repérée sur un fond blanc que sur un fond noir.

En effet, la couleur de l’eau peut être révélatrice de la présence d’algues ou d’une trop grande ou d’une trop petite concentration de calcaire :

  • Eau verte et trouble signifie que des algues sont en train de peupler le bassin.
  • Eau verte et transparente : signale une formation d’algue ou une alcalinité trop basse.
  • Eau jaune foncé : présence de fer, de manganèse qui peuvent entraîner le développement de rouille.
  • Eau bleue vert : signale une décomposition de cuivre.
  • Eau blanchâtre : signale une décomposition des sels calcaires.

Pour bien conserver l’eau de sa piscine, il faut toujours veiller au bon fonctionnement de la filtration, au pH et à la quantité de désinfectant contenue dans l’eau.

Entretenir la qualité de l’eau d'une piscine

Le type de piscine définit également la couleur de l'eau

La différence entre une piscine traditionnelle et une piscine écologique est le mode de filtration. Cela a un impact sur la couleur de l'eau.

Piscine traditionnelle : eau bleue

Si vous aimez les eux bleues et transparentes, la piscine traditionnelle est faite pour vous ! La couleur bleue provient de l'action des produits chimiques couplés avec une filtration mécanique.

Piscine écologique : eau verte

Une piscine naturelle prend pour modèle la filtration de l’eau des rivières : celle-ci est purifiée grâce à l’action des roches et des plantes. Ainsi, aucun produit chimique n’est utile pour filtrer l’eau d’une piscine naturelle.

Vous aurez chez vous un bassin semblable aux vasques naturelles d'eau douce.

Bon à savoir : les baignades artificielles recevant du public, communément appelées baignades atypiques ou piscines biologiques, constituent une catégorie de baignades particulières. Le décret n° 2019-299 du 10 avril 2019 définit aux articles D. 1332-43 et suivants du Code de la santé publique la procédure administrative d'ouverture au public des baignades artificielles et les règles sanitaires applicables.

Nos contenus complémentaires sur le sujet :

  • Le choix de la couleur du liner influence donc la couleur de l'eau. Lisez notre astuce sur le sujet !
  • Consultez notre page sur le filtre de la piscine.

Ces pros peuvent vous aider