Quelle clôture installer pour votre piscine ?

Sommaire

Pour respecter les normes de sécurité en vigueur depuis 2004, il convient d'installer un dispositif anti-noyade autour de sa piscine. La clôture en fait partie.

L'installation d'une clôture autour d'une piscine est très réglementée.

Connaître les normes de sécurité

Les normes de sécurité en vigueur impliquent :

 
  • une hauteur de clôture d'au minimum 1,10 m de la traverse basse ou 1,22 m du sol ;
  • une pose à 1 m au minimum et à 3 m au maximum du bord de la piscine ;
  • l'intégration d'un portillon d'accès mini d'un verrou avec clé ;
  • un espacement entre les éléments horizontaux ou verticaux d'au maximum 10 cm de la clôture pour éviter qu'un enfant puisse passer.

Bien choisir la clôture de sa piscine

Pour garantir la sécurité autour de votre piscine, il convient d'opter pour une clôture homologuée NF P90-306. Pensez donc à vérifier la présence de la certification lors de votre passage en magasin.

Selon le style de votre propriété, la configuration du bassin et vos envies, la clôture peut être réalisée en :

  • bois ;
  • PVC ;
  • aluminium ;
  • verre, etc.

Vous pouvez également choisir une barrière :

  • fixe pleine ou à barreaux : de 1 000 à 3 000 € en fonction des matériaux pour une piscine standard ;
  • amovible rigide ou souple (totalement démontable) : entre 1 000 et 2 000 € pour une piscine de taille standard.

L'entretien de la clôture différera en fonction du matériau utilisé :

  • Pour le métal et le bois (sauf le bois traité ou exotique), l'entretien sera fréquent.
  • Pour le PVC, le verre ou l'alu, l'entretien sera presque inexistant.

Ces pros peuvent vous aider